Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2009

re-construire

Une histoire s'est terminée définitivement il y a quelques semaines, une erreur de casting, une erreur de sentiments? non car je viens de relire les notes de ce Blog retraçant quelques moments de cette histoire: que du beau, de l'espoir, le goût de demain...et alors? l'usure, une vision différente du couple, le regard des autres, la confontration de la famille et la certitude que demain ne pourrait pas vivre. Aimer dans l'instant est une chose, aimer toujours, aimer demain et après demain...impossible pour moi! Depuis janvier tout était lourd, même depuis Noel quand je suis passé à Paris chez tes parents...je crois que la chûte remonte à ce lendemain de Noel..Une lumière, une certitude: je n'y croyais plus et toi non plus. Haloween ce soir n'existe plus et bien évidemment le coeur se referme, saigne t il? certainement oui..rien n'est indolore surtout quand la plaie a toujours été ouverte. Malade je suis? oui évidemment, malade du désamour, handicapé des sentiments, souffrant de la tendresse! Alors, alors il faut repartir, vivre, essayer de guérir, avec qui?? rien ne presse, toi là bas au sud ..toi ici déja loin sur une île, toi proche mais originaire d'une autre île, toi enfin qui m'a accompagné pendant ces années et que j'ai cassé? Les femmes tournent, virevoltent, je les admire, je les approche, je les respecte...Il est aisé de nouer des contacts, de "flirter" d'aller plus loin, mais d'aimer?? Face au miroir des sentiments la glace est vide..j'ai beau scruté, j'ai beau me pencher, tourner la tête, plisser les yeux, je n'aperçois rien!!! Suis je un être asséché, suis je à ce point solitaire?? Pas de réponse cette nuit, mais faut il en avoir...qu'elle est l'urgence?? aucune..approcher, apprivoiser, s'ouvrir et s'abondonner..explorer et se perdre, voila peut être la piste...

Commentaires

sans commentaires...ces questions n'appartiennent qu'à toi et c'est triste que tu ne fasses rien pour y trouver d'autres réponses! Par contre j'ai relevé un lapsus qui m'a sauté aux yeux mais je ne suis pas objective ni professionnellement ni amicalement : "qu'elle est l'urgence??" oui "elle" est peut être l'urgence mais de quelle "elle" s'agit-il?
Bises et porte toi bien. Amicalement

Écrit par : cathiminie | 02/06/2009

merci Catherine..non! pas de figuré sur "cette" urgence...un objectif simple s'apaiser..je pense être un ours et le concept de la tanière me convient bien..cela diffère de la caverne de Platon...quoi que, je suis sortie, j'ai constaté que les ombres étaient la vie et je suis retourné au fond de la grotte...A part cela tu vas bien?

Écrit par : franklin | 02/06/2009

Écrire un commentaire